Début de la 2e phase des opérations conjointes FARDC-Monusco contre les ADF à Beni

Les FARDC en patrouille mixte avec les casques bleus de la Monusco à Mbwavinya. Photo MONUC / Marie Frechon.

La deuxième phase des opérations conjointement menées par les FARDC et les troupes de la Monusco contre les rebelles ougandais de l’ADF a démarré jeudi 1er janvier dans le territoire de Beni. Des sources du commandement de l’opération « Sokola1 » qui ont livré cette information à Radio Okapi indiquent que l’objectif est de neutraliser complètement ces rebelles accusés de massacres de plusieurs civils dans ce territoire du Nord-Kivu.

Ces opérations dénommées « Umoja 2 » ont été lancées à partir des localités Kayinama, Medina et Mama na Hema, situées à 70 kilomètres de la ville de Beni, ont indiqué les mêmes sources.

Les troupes de la brigade d’intervention de la Monusco sont engagées aux côtés de l’armée congolaise. Selon d’autres sources militaires, ces opérations conjointes consistent au nettoyage des localités et villages où se trouvent encore les ADF. Les FARDC et les troupes de la Monusco se seraient données une durée de sept jours pour achever l’opération « Umoja 2 ».

Cette deuxième phase des opérations conjointes FARDC-Monusco contre les ADF intervient une dizaine de jours après la fin de la première phase. Celle-ci, lancée le 13 décembre, consistait en la fouille et à la poursuite des ADF dans la brousse du territoire de Beni.

A (re)Lire: RDC: nouvelles opérations conjointes FARDC – Monusco contre les ADF à Beni

Les ADF sont accusés ces derniers mois des massacres des civils à répétition dans le territoire de Beni. Depuis le mois d’octobre dernier, indiquent des sources de la société civile, environ 250 personnes ont été tuées à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner