Nord-Kivu: l’armée se redéploie sur l’axe Walikale-Masisi

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu en juin 2014.

L’armée congolaise s’est redéployée cette semaine dans certaines localités située sur la route Walikale-Masisi dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu). Les militaires avaient dégarni leurs positions le 31 décembre dernier. Ils avaient été déployés dans d’autres zones de cette province notamment à Masisi pour combattre des groupes armés. Leur départ avait occasionné le déplacement des populations qui craignaient pour leur sécurité.  

A (re)Lire: Nord-Kivu: inquiétude de la population de Walikale après le départ des FARDC

C’est le 2e bataillon du 3 413e régiment qui a été redéployé sur l’axe Walikale-Masisi, précisément à Luvungi, Kembe et Binyampuri.

Ces militaires sont chargés de sécuriser ce secteur pour faciliter le trafic entre les territoires de Walikale et Masisi.

Les habitants qui avaient fui après leur départ en décembre ont commencé à regagner leurs milieux d’origine depuis le vendredi 9 janvier.

Mais les habitants d’Irameso, Munjuli, Misau, Ntwenge et Tshabura, dans la même région, refusent encore de regagner leurs localités situées en pleine forêt. Ils estiment que leurs milieux d’origine ne sont pas encore sécurisés.

La société civile indique que d’autres secteurs de Walikale nécessitent également la présence de l’armée régulière et de la police. Il s’agit notamment du groupement Waloa-Loanda où les miliciens Maï-Maï Kifuafua sont encore actifs.

A Ntoto dans le groupement Waloa Uroba, ainsi que dans les secteurs de Bakano et Bakonjo, ce sont les Maï-Maï Raïa Motomboki qui insécurisent la population.

Bwami Muputa Jacques, vice-président de la société civile de Walikale, invite l’armée régulière à se déployer dans les agglomérations situées dans la forêt et à ne pas limiter sa présence autour des principaux axes routiers.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)