RDC : l’Internet sera bientôt rétabli, assure Lambert Mende

Lambert Mende Omalanga, ministre de la Communications et médias de la RDC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a assuré mercredi 21 janvier que l’Internet sera bientôt rétabli en RDC. L’accès à la toile ainsi que l’envoi des courts messages SMS sont bloqués depuis deux jours en marge des manifestations de l’opposition contre la nouvelle loi électorale. Le ministre des Medias a aussi annoncé que le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (Csac) examine la responsabilité de certains médias dans «l’apologie d’actes illégaux» responsables, selon lui, des dégâts causés durant les manifestations.

«S’agissant des connexions des nouvelles technologies de l’information et de la communication, je dois dire que la situation est en train de revenir progressivement à la normale. Je pense que les activités liées à Internet vont très bientôt reprendre petit à petit. Le reste va aussi suivre», a affirmé le ministre.

Selon lui, «il n’y a pas d’inquiétude à avoir à cet égard».

Les signaux de certains médias, dont RFI, ont aussi été brouillés. Pour Lambert Mende, il s’agit de décisions prises de manière conservatoire par l’autorité administrative pour «de bonnes raisons».

«Le Csac, avec qui je me suis réuni hier [mardi], est en train d’examiner la responsabilité de ces médias dans l’apologie des actes illégaux qui ont abouti justement à ce que nous sommes en train de déplorer, tous ces morts, ces actes de pillages, de vandalisme contre des biens qui appartiennent à la communauté», a-t-il expliqué.

Le porte parole du gouvernement a en outre prévenu «qu’aucun acte, quel qu’il soit, qui ait causé dommage à des individus ou à la communauté, ne restera impuni».

L’accès à Internet et l’envoie de SMS ont été bloqués en RDC mardi 20 janvier tôt dans la matinée.

Des sources proches des sociétés de télécommunication indiquent que ces mesures ont été prises sur décision des autorités du pays, sans cependant donner de raison officielle.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC: la coupure d’Internet pénalise la douane au port de Matadi

RDC: les numéros de téléphone de certains opposants bouchés, selon le député Pwela

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (183)
Ceni (121)
Elections (90)
FARDC (52)
Kananga (46)
Monusco (37)
CNSA (36)
Kasaï (35)
Police (33)
Grève (31)
Kinshasa (31)
élection (30)
Léopards (27)
Onu (24)
Cholera (23)
gouverneur (22)