Elections: le député Thomas Lokondo invite le gouvernement à mobiliser les fonds nécessaires

Le député Henri Thomas Lokondo le 06/01/2015 au palais du peuple à Kinshasa, siège du parlement. Radio Okapi/Ph. John Bompeengo

Le député national de la Majorité, Henry-Thomas Lokondo invite le gouvernement congolais à mobiliser des fonds nécessaires pour matérialiser le calendrier électoral publié jeudi par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Dans une interview accordée vendredi 13 février à Radio Okapi, il a aussi appelé le parlement à mettre à la disposition de la Ceni toute l’architecture juridique.

« Ce calendrier donne des directives pour les élections. Il faut maintenant que le gouvernement mobilise des fonds nécessaires pour la matérialisation du calendrier. Les élections en République démocratique du Congo sont plus chères que le développement », a affirmé Henry-Thomas Lokondo, le président de l’Union congolaise pour la liberté (UCL).

Pour lui, la RDC est « dans la droite ligne des élections » et il ne faudrait pas que ce calendrier soit théorique « parce que ça nécessite beaucoup d’argent ».

Le président de la Ceni, l’abbé Malumalu a déclaré que l’organisation de ces élections nécessitera 1 145 408 680 dollars américains, assurant que son institution a déjà convenu avec le gouvernement un plan de décaissement pour le financement des élections.

« La Ceni elle-même l’a dit, il faut mobiliser plus d’un milliard de dollars. Ce n’est pas une mince affaire. Il faudrait que le gouvernement mette le boucher double et même nos principaux partenaires bilatéraux pour que cet argent soit décaissé et à temps, afin que ce cycle soit respecté », a soutenu Henry-Thomas Lokondo.

Il a néanmoins salué la publication du calendrier électoral, lequel, selon lui, va créer un climat de paix sociale et politique.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner