Kinshasa: les services pénitentiaires identifient des bénéficiaires d'amnistie à Ndolo et à Makala

Des prisonniers attendant leur libération le 03/12/2013 à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les services pénitentiaires peinent à identifier les bénéficiaires d’amnistie à la prison centrale de Makala comme à celle de Ndolo, à Kinshasa. De nombreuses personnes dont les noms sont repris sur les deux derniers arrêtés du ministre de la Justice sont introuvables dans ces deux institutions carcérales de la capitale.

Sur 230 personnes amnistiées, par exemple, seuls  27 bénéficiaires retrouvent leurs noms sur ces arrêtés à la Prison centrale de Makala.
La situation est similaire à la Prison centrale de Ndolo, où les autorités pénitentiaires n’ont pas de statistiques de candidats à libérer.

 A (re) Lire: RDC : des amnistiés encore en prison

Les autorités de la prison disent se référer aux autorités judiciaires dont le procureur général de la République et l’auditeur militaire.

A Kinshasa, les amnistiés et leurs avocats s’interrogent sur l’identité réelle de la plupart de bénéficiaires dont les noms figurent sur les arrêtés du ministre de la Justice.
Depuis janvier dernier, le gouvernement a déjà  amnistié 230 personnes issues pour la plupart des groupes armés.
Une année après la promulgation de la loi d’amnistie, certains bénéficiaires qui ont signé l’acte d’engagement à ne plus prendre des armes pour faire des revendications politiques restent toujours en détention.
Certains d’entre eux considèrent désormais cette détention comme “arbitraire et illégale.”
En février dernier, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende avait attribué ce retard de libération de certains amnistiés à la lenteur administrative.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner