Nord-Kivu : un soldat de la Garde républicaine condamné à mort pour meurtre

Le monument Tshukudu, un des lieux symboliques de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en RDC. Radio Okapi John Bompengo

Le tribunal militaire de garnison de Goma, au Nord-Kivu, a condamné à la peine de mort, lundi 9 mars, un soldat des FARDC du régiment de la Garde républicaine. L’accusé a été reconnu coupable du meurtre d’un mécanicien, Maliza Kwenda, âgé de 25 ans. Le militaire lui aurait tiré une balle dans l’abdomen suite à son refus de lui donner le chapeau qu’il portait.

Le tribunal militaire de garnison de Goma a rendu son verdict aux environs de 17h locales, en présence d’une immense foule venue assister à l’audience en flagrance.

Outre la peine de mort, le soldat de 1ère classe, Kambale Kitambala, est aussi condamné à payer une somme de 250 000 dollars américains, payables en francs congolais, à la famille de la victime.

Le tribunal a aussi prononcé son renvoi des FARDC.

Les cadres de base du quartier Kahembe où avait eu lieu le meurtre, saluent la décision du tribunal.

Ils appellent les autorités à accroître la sécurité dans ce quartier situé presque en diagonale de l’aéroport de Goma et dont les habitants sont souvent exposés aux tracasseries policières et militaires.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: 22 militaires condamnés à de lourdes peines pour meurtres, vols et viols

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner