Katanga: 5 écoles ferment à Manono suite aux conflits entre pygmées et bantous

Une vue d’un quartier commercial de Manono, 450 km au Sud Ouest de Kalemie (Katanga/RDC).

Cinq écoles situées dans le secteur de Kabeke, Lwaba, Nyange et Nsengachimbu à Manono ont fermé depuis octobre 2014 suite aux conflits récurrents entre pygmées et bantous dans cette partie du Katanga. Quatre écoles fermées organisent l’enseignement primaire. La cinquième est une école secondaire.

Le chef de la sous-division de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel à Manono, Francois-Xavier Kisila, regrette que certaines écoles soient amenées à fermer.

« Il est injuste que certains enfants étudient et que d’autres soient en brousse avec leurs parents », déplore-t-il.

Il demande aux autorités politiques et administratives de rétablir la sécurité dans ce secteur pour que les enfants reprennent le chemin de l’école.

C’est environ 950 enfants qui ne vont plus à l’école à cause de la fermeture de leurs établissements scolaires.

L’administrateur de territoire de Manono, François Kazembe, indique que les forces de l’ordre tentent de ramener le calme dans cette région.

« Il y a les militaires  qui sont en train de faire des patrouilles là-bas. Il y a les policiers qui sont sur place. Nous sommes en train de nous battre tous avec les autorités scolaires pour que  ça reprenne. Nous voulons que les enfants terminent l’année comme les autres enfants qui sont dans d’autres milieux », affirme-t-il.

Pygmées et bantous s’affrontent régulièrement depuis plusieurs mois dans le territoire de Manono. Des affrontements qui font des morts et obligent de nombreux habitants de la région à se déplacer.

En août 2014, le chef de la Monusco avait invité les deux communautés à mettre fin aux violences. Quelques jours auparavant, le ministre de l’Intérieur avait exprimé la volonté du gouvernement d’arrêter les auteurs de ce conflit.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner