Sud-Kivu: 1 mort et 5 disparus après un éboulement de terre à Misisi

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Une personne est morte et cinq autres sont portées disparues après un éboulement de terre survenu vendredi 3 avril dans une carrière d’or à Misisi au Sud-Kivu. Selon Hemedi Kapaya, journaliste à la Radio-télé Grand Tanganyika, les pluies qui s’abattent dans la région compliquent l’arrivée des secours. Elles entraînent d’autres glissements de terrain.

«L’éboulement s’est produit vendredi matin. Six creuseurs ont été ensevelis. L’équipe de secours a pu dégager une personne qui était gravement blessée. Il a été transféré à l’hôpital général de Lulimba où il est allé mourir. Les 5 autres sont restés sous terre», raconte Hemedi Kapaya.

La même source indique que les opérations de secours sont suspendues à cause des pluies qui continuent de s’abattre et de provoquer des glissements de terrain.

« Comme il continue à pleuvoir abondamment, et on continue d’enregistrer d’autres glissements de terrain, les opérations de secours sont suspendues », affirme le journaliste.

Selon lui, les cinq creuseurs ensevelis se trouvent bloqués à environ 30 mètres de profondeur.

C’est le deuxième éboulement de terre enregistré à Misisi en l’espace de deux semaines. Le premier, qui s’est produit le 21 mars dernier, a coûté la vie à deux creuseurs artisanaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner