RDC: le MLC préconise le report des élections locales après 2016

Un homme passe devant le siège du MLC ce 17/03/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) propose le report des élections, municipales, urbaines et locales après 2016 contrairement au calendrier de la Ceni qui a fixé ces scrutins au 25 octobre 2015. Le parti de Jean-Pierre Bemba a pris cette résolution, samedi 11 avril, au terme de sa session extraordinaire de trois jours, tenue à Kinshasa.

«Notre bureau politique a pris comme résolution l’adaptation du calendrier électoral par rapport à la décentralisation. Nous avons trouvé certains des éléments de glissement des institutions. On est en train de préparer les élections provinciales entre temps il y a la mise en application de nouvelles provinces », a déclaré secrétaire général-adjoint chargé des fédérations du MLC, Alexis Lenga.

Ce cadre du MLC redoute que la Ceni ne soit pas en mesure d’organiser des élections locales au niveau des entités décentralisées, selon la loi de mise en oeuvre de ces entités.

Les Bembistes souhaitent également que l’Etat soit en harmonie avec tous les services pour que la sécurité règne sur toute l’étendue du territoire national avant, pendant et après les élections locales.

Il y a une année, où le MLC s’opposait au mode de scrutin indirect pour les élections provinciales. Ce parti de l’opposition avait également recommandé à la Ceni d’apurer d’abord le cycle électoral de 2011 avant d’envisager quoi que ce soit.

Dans sa feuille de route, la Ceni proposait que les élections provinciales se tiennent en un scrutin indirect. Ce que n’autorise pas la constitution actuelle de la RDC. Pour que cette initiative aboutisse, il faudrait au préalable modifier la constitution. Plusieurs partis de l’opposition n’y sont pas favorables.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner