Katanga: les opérateurs économiques dénoncent la fraude douanière à Kasumbalesa

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Des opérateurs économiques dénoncent le “phénomène bilanga”, une opération consistant à faire entrer clandestinement les produits par la brousse en évitant le circuit officiel du poste frontalier de Kasumbalesa dans la province du Katanga. Selon ces opérateurs, cette pratique favorise la concurrence déloyale parce que les fraudeurs cassent les prix sur le marché.

«Certains produits continuent à passer malgré cela par la frontière de Kasumbalesa. Ce qui fait qu’en définitive, [les opérateurs] subissent une forte concurrence sur la vente de leurs produits», a dénoncé le représentant des opérateurs économiques de Kasumbalesa, Guy Kimenyembo.
Le directeur provincial de la DGDA, Eric Ata, qui reconnait cette situation  indique que les efforts sont déjà enclenchés pour éradiquer ce phénomène. Certaines saisies de marchandises ont déjà été opérées dans la cité de Kasumbalesa, frontalière avec la Zambie.

A (re) Lire: Kasumbalesa : la DGM rappelle l’obligation de documents migratoires à la frontière

Pour sa part, le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi préconise la poursuite de la lutte contre cette fraude qui, selon lui, constitue un manque à gagner pour le trésor public.

«Nous allons construire un grand mur pour éviter la fraude au niveau de Bilanga. Aidez-nous aussi vous opérateurs économiques parce que vous connaissez les fraudeurs, sinon nous allons demander à la douane d’aller vérifier dans tel ou tel autre dépôt. Il n’y a pas d’intouchables en RDC surtout dans la province du Katanga», a-t-il déclaré.
Certains commerces ont dû fermer à la suite de cette concurrence déloyale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner