Kinshasa: un forum national pour faciliter l'accès à la justice

Une vue du palais de justice de Kinshasa, ce 7/12/2009. Radio Okapi / Ph. John Bompengo

Le gouvernement congolais organise, du 23 au 24 juin à Kinshasa, un forum national pour faciliter l’accès à la justice aux citoyens vulnérables. Plusieurs organisations prennent part à ces assises dont le PNUD, l’Union européenne ainsi que les représentants des administrations judiciaires provinciales.

Présent à ce forum, le ministre conseiller à la Délégation de l’Union européenne en RDC, Hubert Petit, a identifié les obstacles qui empêchent de nombreux citoyens à accéder aux instances judiciaires.
 «Le fonctionnement de l’administration de la justice reste fortement perturbée et l’accès à l’institution est insuffisant pour les citoyens. Les raisons en sont multiples. La carte judiciaire doit être revue car le nombre de tribunaux est insuffisant », a-t-il souligné.

La plupart des citoyens congolais ignorent encore leurs droits et les procédures judiciaires pour les faire valoir, estime Hubert Petit. Il regrette également que le nombre d’avocats soit insuffisant et leur répartition géographique très déséquilibrée à travers la RDC.

Il a par ailleurs épinglé les difficultés financières qui, selon lui, constitue un autre obstacle pour de nombreux Congolais d’accéder aux services d’aide légale.
 
« Face à ces défis, l’Etat congolais n’a pas encore mis en place un système national d’aide légale pour les groupes en situation de vulnérabilité comme c’est le cas dans plusieurs autres pays africains», a poursuivi le ministre conseiller à la Délégation européenne en RDC.
Le gouvernement congolais a déjà initié un projet de loi sur l’assistance judiciaire, a révélé, pour sa part, le directeur de cabinet-adjoint du ministre de la Justice et droits Humains.
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner