RDC : les médecins réfléchissent sur la prise en charge médico-sanitaire

Des médecins bénéficiaires de la formation de Gretler sur la lutte contre les maladies infantiles/Ph. Droits tiers

Plusieurs médecins congolais et ceux de quelques pays africains dont le Cameroun et le Gabon réfléchissent sur la prise en charge médico-sanitaire en République démocratique du Congo (RDC), lors du 5e congrès ordinaire de leur ordre qui s’est ouvert jeudi 25 juin à Kinshasa. Le président du conseil national des médecins, Antoine Mbutuku, a indiqué que ce congrès est organisé dans le but d’améliorer la qualité des soins au bénéfice de la population.

«A défaut de guérir, les médecins doivent soulager leurs patients. La médecine est aussi, un sacerdoce que notre père Hippocrate nous a légué », a affirmé Dr Antoine Mbutuku. D’après lui, ce congrès est un cadre idéal et légal de réflexion, d’orientation et de prise de décisions importantes imposables à tous les médecins.

Lors de l’ouverture des travaux, le ministre de la Santé Felix Kabange Numbi, est revenu sur le rôle du médecin.

« L’ordre des médecins a un rôle non de moindre à jouer en veillant à ce que les médecins fassent preuve de dextérité dans l’exercice de l’art de guérir en combinant d’une part, les connaissances scientifiques en la matière et d’autre part, les principes d’éthique afin d’optimiser la qualité de prise en charge médico-sanitaire des malades en RDC », a rappelé le ministre.

Plusieurs recommandations sont attendues à l’issue de ces travaux dont la clôture interviendra samedi prochain.

Le thème retenu pour ce 5e congrès est « l’ordre des médecins et la prise en charge médico-sanitaire en RDC».

Trois sous-thèmes seront traités au cours de ces assises : la prise en charge des malades, l’enseignement de la médecine et ​le fonctionnement de l’ordre des médecins.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner