Tanganyika : 900 cas de tuberculose au premier trimestre 2015

Devant le bureau du programme national de lutte contre la tuberculose en RDC (PNLT-RDC) le24/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Environ neuf cents cas de tuberculose ont été enregistrés au premier trimestre de 2015 dans le district de Tanganyika (Katanga). Ces chiffres ont été avancés, mercredi 8 juillet, par le coordonnateur de lutte contre la tuberculose dans cette contrée, docteur Benjamin Maloba. Il redoute que ces statistiques soient revues à la hausse avec les nouveaux cas de résistance à certains médicaments.

«Avant 2014, on parlait de la tuberculose multi-résistante partout au pays mais pas chez-nous ; nous commençons aussi à avoir des malades qui résistent aux antituberculeux de première ligne et que nous mettons sous traitement  de seconde ligne», a indiqué le docteur Benjamin Maloba.
Il s’étonne que la tuberculose fasse de la résistance chez certains patients, après l’administration des molécules comme la Rifampicine et l’Izoniazide pourtant très actives et efficaces contre la tuberculose.
Des échantillons de patients résistants à la maladie ont été prélevés et envoyés au laboratoire de Lubumbashi pour en déterminer les causes cliniques.
Le Centre du Catal de Kalemie suit actuellement 279 malades dont 12 hospitalisés.
La tranche d’âge la plus exposée à la tuberculose se situe entre 15 ans et 20 ans et majoritairent les hommes, et les enfants de 5 mois à 14 ans sont vulnérables.
Environ 70% des malades enregistrés proviennent de Kalemie-centre. Depuis le début de l’année, onze personnes sont déjà mortes de tuberculose.
«Plus tôt on dépiste les malades, précocement on les traite et on rompt la chaine de transmission;  on évite que la maladie n’aille vers des personnes non encore contaminées», a poursuivi le docteur Benjamin Maloba.
A Kalemie, la prise en charge médicale est assurée avec à l’appui de la Fondation Damien. ​
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner