Kinshasa: recrudescence des agressions sur les cambistes

Des nouvelles coupures de franc Congolais sont rares sur le marché à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’association la Voix des Sans Voix (VSV) a dénoncé mardi 11 août dans un communiqué l’insécurité qui entoure les « cambistes », les changeurs de monnaie, dans la capitale kinoise. Dimanche 9 août dernier, un nouveau cambiste a été attaqué « sauvagement » jusqu’à ce que mort s’en suive dans la commune de Ngaliema, selon un responsable de VSV.

« Ce qui s’est passé dans la commune de Ngaliema est grave », a déclaré Thimothée Bikiza, chargé d’enquête et d’investigation dans l’association.

Le corps de ce cambiste, nommé Evariste Kimbulu, a été découvert avec plusieurs blessures de couteaux et de tessons de bouteilles. Il a été agressé à son domicile, dans le quartier Joli-parc.

« Mais ce n’est pas le seul cas ! », continue M. Bikiza. « Jean Louis Bokako, également cambiste, a été agressé le 1 août par des hommes armés dans la même commune de Ngaliema. Il y a un problème au niveau de la sécurité pour les cambistes », déplore-t-il.

Le communiqué de l’ONG et son chargé d’enquête joint par Radio Okapi demandent aux autorités compétentes de « tout mettre en œuvre afin de mettre hors d’etat de nuire tous les malfaiteurs ». Selon lui, il faut « renforcer les patrouilles dans toute la ville ».

De son côté, le commissaire de police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, « invite la population victime de cas de banditisme à en informer dès que possible la police », afin que « les enquêtes sur les réseaux criminels soient facilitées ». 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner