Babia Ndonga: Sam Tshintu plaide pour des obsèques dignes

Sam Tshintu, artiste musicien congolais. Photo droits tiers.

Ancien chef d’orchestre de Quartier Latin International, Sam Tshintu plaide pour des funérailles dignes du l’artiste-musicien Babia Ndonga, décédé depuis une semaine, des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC), à Luanda (Angola).

Sam Tshintu a également appelé au respect de la mémoire de Babia qui, selon lui, est l’un des grands chanteurs du Quartier Latin et de la musique congolaise moderne. L’ancien chef d’orchestre de Quartier Latin s’insurge par ailleurs contre ceux qui se sont permis de poster les photos du corps de Babia sur facebook.
Sam Tshintu s’entretien avec Kaki Akiewa.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner