Désengagement de l'État: vente d’actions de la Cinat et de l’Okimo


Jeanine Mabunda, ministre du Portefeuille

La Ministre du Portefeuille a annoncé mercredi 5 mai à l’Assemblée nationale la vente de plusieurs actions de la Cimenterie nationale (Cinat) et de l’Office des Mines d’Or de Kilomoto (Okimo).

Jeanine Mabunda répondait à une question orale sur le désengagement de l’Etat dans ces deux entreprises publiques.

Dans le cas de la Cinat, la ministre a révélé que l’objectif du gouvernement est de s’assurer des recettes additionnelles et de s’allier un partenaire stratégique capable d’en relancer les activités selon les normes internationales.

La Cimenterie nationale souffre depuis plusieurs années d’arriérés de salaires, d’un outil de production obsolète ainsi que de nombreuses créances vis-à-vis des régies financières et des fournisseurs.

Jeanine Mabunda a aussi indiqué que l’Etat congolais a vendu pour 130 millions de dollars deux gisements de l’Okimo sur les sept que compte cette entreprise.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner