Kalima: les anciens travailleurs de la Sominki réclament le paiement de leurs décomptes finals

Les anciens travailleurs de la Société minière du Kivu (Sominki) se sont réunis le lundi 18 juillet à Kalima. Chacun réclame le paiement de son décompte final. Le comité de liquidation de l’entreprise projette de payer ces décomptes à 657 travailleurs sur les 4909 qui y ont travaillé.

L’entreprise Banro, qui va assurer ce paiement, affirme n’avoir engagé que 657 travailleurs. Elle a repris la Sominki en 1997.

Le contentieux social hérité de la Sominki ne concernait que 657 travailleurs.

Selon le président du comité de liquidation, Lambert Djungu, cette directive a été prise lors d’une rencontre qui a réuni en juin 1998 à Kalima les représentants des différentes entreprises qui ont repris l’entreprise depuis l’arrêt de ses activités en 1997.

Lambert Djungu explique que les autres travailleurs ont été transférés dans les différentes sociétés qui ont successivement racheté la Sominki. Il s’agit de:

Le paiement de ces décomptes n’a pas commencé le lundi comme prévu, sur demande du gouverneur du Maniema, Pascal Tutu Salumu, qui a répondu à la grogne des travailleurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner