RDC : les opérateurs économiques ne veulent plus prendre en charge les frais d’hébergement bancaires des taxes

Francs congolais

Le Syndicat national des vendeurs du Congo dénonce la prise en charge par les opérateurs économiques des frais d’hébergement bancaire des taxes et impôts payés aux régies financières. Il demande que cette charge soit plutôt supportée par l’Etat congolais comme c’est le cas avec les taxes payées aux régies provinciales.

« Lorsque nous payons ces impôts, droits et taxes pour le gouvernement central, on nous demande de payer les frais bancaires. Tandis qu’au niveau du gouvernement provincial, lorsqu’on nous demande de payer les taxes et droits provinciaux, on ne nous demande pas de payer le frais bancaire», a déclaré ce jeudi 12 avril à Radio Okapi, Guylain Lokofo, président de ce syndicat pour qui ces frais bancaires peuvent aller jusqu’à 7 000 voire 10 000 francs congolais (environ 10 dollars américains).

A la Direction générale des impôts (DGI), on indique que ces frais sont payés pour le compte du trésor public et non pas pour celui d’une régie quelconque.

Le directeur urbain de cette régie financière à Kinshasa, Mosango Ebisa, propose aux opérateurs économiques de négocier plutôt avec les banques pour qu’elles baissent le coût de ces frais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner