Mwene-Ditu: les opérateurs économiques se plaignent de la multiplicité de taxes

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Les opérateurs économiques dénoncent la multiplicité de taxes perçues par les différents services de l’Etat à la gare de Mwene-Ditu (Kasaï-Oriental). Au cours d’une réunion tenue, dimanche 2 septembre, ils ont aussi dénoncé la présence de dix services percepteurs des taxes au lieu de quatre comme prévu dans l’ordonnance loi sur le nombre des services aux frontières signée par le chef de l’Etat en 2002.

Un représentant de la Fédération des entreprises du Congo (Fec-Mwene-Ditu) affirme que les services comme la brigade anti-fraude, l’énergie, l’agriculture, la pêche et l’élevage ainsi que les services des mines et géologies n’ont rien à faire à la gare.

Selon lui, seuls la Direction générale de migration (DGM), l’Office congolais de contrôle (OCC), la Direction générale de douanes et assises (DGDA) et l’Hygiène aux frontières sont autorisés à prester dans cette gare.

Les opérateurs économiques de Mwene-Ditu accusent également les mêmes services de percevoir deux fois certaines taxes dont celles de l’importation des matériaux de construction et de l’électricité.

« Ils perçoivent ces taxes à la fois à Kasumbalesa et à Mwene-Ditu », se plaint un commerçant.

Pour le responsable du bureau de l’électricité, un des services incriminés, l’ordonnance loi évoquée est mal interprétée.

Il précise que les agents de son service ne prestent pas à la gare. « Ils sont derrière les services autorisés pour contrôler et orienter les opérateurs économiques qui n’ont pas payé aux frontières de s’acquitter de leur devoir », se défend-il.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner