Kinshasa: des hommes d'affaires congolais et néerlandais échangent sur les possibilités d’investir en RDC

Le siège national de la FEC, à Kinshasa/ Photo Radio Okapi.

L’ambassade des Pays-Bas en RDC a organisé, ce lundi 22 octobre matin, une rencontre d’échange entre les hommes d’affaires néerlandais et congolais. Elle entre dans le cadre de la visite, à Kinshasa, des patrons des  vingt et une entreprises néerlandaises.

L’objectif de cette rencontre était de nouer des partenariats d’affaires entre les entreprises néerlandaises et congolaises dans différents secteurs.

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec), Albert Yuma a salué la venue de ces hommes d’affaires en RDC, un pays qui présente beaucoup d’atouts:

«Il y a la stabilité macroéconomique. Et la RDC est le seul pays où des investisseurs étrangers peuvent trouver, dans tous les secteurs d’activité, des opportunités d’investissement. Dans le secteur minier, le potentiel des réserves minières de la RDC est de plus de 24 trillions de dollars américains, soit les budgets réunis de toute l’Europe et des Etats-Unis. Le taux de croissance de la RDC prouve effectivement que vous pouvez y investir et gagner de l’argent

Mais, selon lui, ce taux de croissance est insuffisant pour créer des emplois et réduire le taux de chômage et la pauvreté.

Tout en saluant l’adhésion de la RDC à l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (Ohada), Albert Yuma a plaidé pour l’amélioration du climat des affaires:

«Il faut améliorer sensiblement le climat des affaires et des investissements. Il y a eu des  mesures courageuses qui ont été prises, mais c’est insuffisant. La preuve est que, dans le classement Doing business, nous restons toujours à la traine. »

Il faut donc faire plus et plus vite sur le plan du climat des affaires, a-t-il poursuivi. «Il y a encore beaucoup de difficultés par rapport à la fiscalité et les contrôles économiques, qui sont actuellement considérés comme de la tracasserie», a précisé le président de la Fec. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner