Province Orientale : les exploitants artisanaux de bois dénoncent la hausse des taxes

Coupe illégale de bois par des scieurs de bois artisanaux dans l’Ituri. 2006.

 La taxe d’agrément d’exploitation artisanale de bois est passée de 500 dollars américains à 600 dollars la semaine dernière. Les exploitants artisanaux de bois de Kisangani se plaignent de cette hausse de 20 % qui leur a été communiquée au moment du paiement de cette taxe au guichet unique de la direction des recettes de la province, affirme Félicien Liofo, leur président. Mais selon le ministre provincial des finances, la taxe garde le même prix. Les 100 dollars supplémentaires couvrent des frais administratifs.

Sur le marché, le prix du bois reste le même. Le président des exploitants artisanaux de bois de Kisangani a indiqué que toute hausse de prix rendrait un mauvais service à la population qui a déjà fait face à une augmentation du prix de bois d’environ 40% il y a deux semaines lorsque le gouvernement provincial avait réajusté la taxe d’agrément d’exploitation.

La taxe qui équivalait à 500 dollars américains pour trois ans avait été réajusté à 500 dollar l’an par l’actuel gouvernement provincial.

« C’est la loi du plus fort, nous n’avons qu’à nous soumettre », déclare Félicien Liofo, résigné.

Le ministre provincial des finances, de son côté, soutient que la taxe d’agrément d’exploitation n’a pas connu de majoration.

Les 100 dollars demandés aux exploitants artisanaux de bois sont des frais techniques et administratifs qui ont toujours existé, mais qui n’étaient pas payés avant l’arrivée de l’actuel gouvernement provincial, explique-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner