Comesa: les opérateurs économiques réclament une politique d’industrialisation

Passation du pouvoir entre le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila et son homologue sortant, Yoweri Museveni de l’Ouganda le 26/02/2014 à Kinshasa, lors de l’ouverture du 17e sommet de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (Comesa). Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les opérateurs économiques du Marché commun de l’Afrique australe et orientale (Comesa) invitent les Etats membres de cette organisation à mettre en place une politique d’industrialisation. Il s’agit d’une des recommandations qu’ils ont formulées aux chefs d’Etat et de gouvernement du Comesa lors de la clôture de leur sommet à Kinshasa le jeudi 27 février.

Le communiqué de ces opérateurs économiques, lu par le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec), invite les pays membres du Comesa à :

  • Appuyer la participation active des PME dans les marchés nationaux et régionaux
  • Obliger les sociétés multinationales à intégrer les fournisseurs et distributeurs locaux dans leurs chaînes de valeur
  • Permettre aux PME de répondre aux critères de normes établis pour pouvoir faire face à la concurrence au niveau régional
  • Consacrer un pourcentage de leur budget national respectif à l’industrialisation

Les entrepreneurs du Comesa recommandent également à leurs pays de décourager l’exportation des matières premières brutes par les entreprises de la région.

Ils appellent aussi les dirigeants du Comesa à faciliter la création et la promotion des PME, en consacrant un certain pourcentage de marchés publics à ces entreprises.

Ils plaident pour la mise en place des banques nationales des PME et d’un fonds spécial pour les financer au niveau régional.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner