Téléphonie mobile : une étude de Target place Vodacom et Tigo en tête à Kinshasa

Logo d’un rapport publié en août 2014 à Kinshasa par l’institut de sondage Target.

Vodacom et Tigo sont les deux opérateurs de téléphonie mobile les plus prisés à Kinshasa, le premier pour la qualité de son signal et le second pour ses coûts abordables. C’est ce que révèle un sondage mené sur un échantillon de 1 001 personnes interrogées du 6 au 9 juin dernier par l’entreprise Target. Selon le rapport de cette enquête, 44% de la population kinoise utilise exclusivement ou au moins en priorité une Sim Vodacom.

L’enquête de Target a tourné autour de 5 critères :

  • Le taux de pénétration de la téléphonie mobile dans la capitale congolaise ;
  • Le nombre de Sim utilisés par chaque abonné ;
  • L’usage de Smartphones ;
  • Le positionnement des opérateurs de téléphonie mobile ; et
  • La satisfaction des abonnés.

1. Taux de pénétration

Selon l’étude de Target, 8 personnes sur 10, chez les 12 ans et plus, possède au moins un téléphone portable (80%).

2. Nombre de cartes Sim

La majorité des abonnés kinois ne possèdent qu’une seule Sim (75%).

3. Usage des Smartphones

L’usage des Smartphones est relativement faible, avec un score de 25% parmi les abonnés de la téléphonie mobile.

4. Positionnement des opérateurs

Vodacom figure en tête du classement des opérateurs de téléphonie mobile les plus utilisés avec 44%, devant Tigo (30%) et Airtel (15%).

5. Satisfaction des abonnés

La quasi-totalité des abonnés de Kinshasa se déclarent satisfaits de leur opérateur principal.

La satisfaction chez Vodacom et Airtel est liée principalement à la qualité du signal, alors que pour Tigo, Orange et Africell, c’est la tarification abordable qui justifie surtout cette satisfaction.

Et dans le sens inverse, les plaintes contre Vodacom ont plus trait à ses tarifs élevés alors que les abonnés de Tigo et Africell se plaignent des encombrements des lignes.

Les répondants à cette enquête ont été sélectionnés de manière aléatoire, à l’aide de la grille de Kish.

Selon Target, la capitale Kinshasa représente le plus gros marché pour tous les opérateurs (Africell, Airtel, Orange, Tigo et Vodacom).

Ces derniers se focalisent d’abord à Kinshasa avant de s’étendre en province.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : 15 millions de personnes sont abonnées aux réseaux de téléphonie cellulaire

RDC : Kin-kiey Mulumba propose de vendre la carte sim à 50 dollars américains

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner