RDC: la découverte d’un «diamant de 250 carats» crée la panique à Isiro

Diamant de la Miba

La ville d’Isiro située à 570 Km au nord-est de Kisangani a vécu dans une forte agitation de la population ces trois derniers jours. A la base de cette situation, l’existence supposée d’un diamant d’environ 250 carats. Le gouvernement provincial, qui s’est investi pour suivre la traçabilité de cette pierre, a annoncé mercredi 1er avril que la pierre en question n’était pas un diamant. Cette version a été rejetée par la société civile d’Isiro et l’observatoire des ressources naturelles du bassin de l’Uélé.

Ce supposé diamant appartient à un habitant de Wamba, un certain Egbonda de la chefferie Balika Toriko décédé le 9 mars. La pierre aurait été ramassée dans sa carrière minière de Lassa au début du mois de mars.

Ne se sentant pas bien, déclare le député provincial Prosper Mangbukele de la circonscription de Wamba, M. Egbonda a décidé d’aller se faire soigner à Mungbere dans le territoire de Watsa. Cependant, avant de s’en aller, il lui avait demandé de prendre soin de son précieux colis.

Malheureusement, le malade est mort à 12 km de Wamba de retour de soins de Mungbere. Et la nouvelle s’étant répandue sur l’existence de ce «diamant», le gouvernement provincial a dépêché son ministre des ressources naturelles le dimanche dernier pour faire le suivi de ce colis.

Mais, la présence du ministre à Isiro a suscité un soulèvement de la population, qui, selon les témoins, craignait de voir le colis quitter Isiro sans que le district ne bénéficie de sa part.

Lire aussi: Kasaï-Oriental: un diamant de 5 176 carats saisi à Mbuji-Mayi

Ce n’est que mercredi vers 10h00 locales que le ministre provincial a annoncé que la pierre qui lui a été apportée n’était pas un vrai diamant. C’était du faux, selon lui.

Cette annonce n’a pas convaincu la société civile du Haut-Uélé qui espérait voir le district bénéficier de sa quote-part, qui lui aurait dû permettre de résoudre certains problèmes sociaux. Elle a promis de mener ses propres enquêtes à ce sujet.

Selon certains experts, ce type de diamant de plus moins 250 carats pourrait coûter plus de 12,5 millions de dollars américains, à raison de 50 000 dollars le carat.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner