Lubumbashi: suspension de la grève des pétroliers

Une station service à Kinshasa.

Les opérateurs pétroliers de Lubumbashi (Katanga) ont suspendu, samedi 6 juin, leur mouvement de grève. Selon le premier vice-président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) au Katanga, Patrick Muland, cette mesure est prise après une réunion entre leur organisation et le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab. Ces pétroliers dénoncent notamment l’injustice fiscale» en matière pétrolière  entre les blocs Ouest, Est et Sud du pays.

«Nous avons reçu la visite du vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur qui a été délégué par le président de la République pour pouvoir trouver une réponse à nos revendications. Après échange avec le vice-Premier ministre à qui nous avons étalé tous les problèmes de fond ayant motivé la grève, il a annoncé pour le 15 juin, la réunion de la Commission de suivi de la structure de prix au Katanga », a-t-il expliqué.

Patrick Muland a par ailleurs précisé que malgré la suspension de cette grève, les pétroliers se sont décidés de geler le payement des taxes jusqu’à la tenue de la réunion technique  de la Commission de suivi de la structure des prix. Cette réunion se tiendra pour la première fois au Katanga, selon des sources concordantes.

La grève de pétroliers qui a duré deux jours a eu des conséquences. C’est notamment la hausse du prix de transport en commun et du prix de litre d’essence chez les revendeurs appelés communément “ Kadhafi”. En 48 heures un bidon de 5 litres de l’essence est passé de 6 500 francs congolais (7, 21 dollars américains) à 15 000 FC (16, 65 dollars américains).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner