Lutte contre les accidents domestiques.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

De nombreux cas de grands brûlés ou de plaies profondes sont de plus rnen plus enregistrés dans les hôpitaux de Mbuji Mayi. En parallèle du cotérnde la police, on signale de fréquents cas d’incendies. Ces deux phénomènesrnsont le fait des accidents domestiques. Des hommes, des femmes et des rnenfants meurent parfois brûlés vifs ou sont handicapés à vie à cause de cesrnaccidents. Pour remédier à cet état des choses, certaines Ong sont mobiliséesrnà sensibiliser la population sur le danger de ces accidents. Mais il y a lieurnde s’interroger sur des résultats que peuvent donner une réaction aussirntardive ?Herbert Tshibamba, vice président de l’ONG Gradec

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner