Session extraordinnaire pour la validation des mandats des nouveaux députés

Les nouveaux élus vont se réunir pour la première fois, jeudi 16 février 2012, à l’hémicycle du Palais du peuple à Kinshasa. La validation des mandats des députés figure au menu de cette session extraordinaire. Le bureau provisoire composé du doyen d’âge et de deux cadets sera également mis en place.

Au moment où s’ouvre cette session extraordinaire, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), principal parti de l’opposition avec 41 élus, refuse de siéger à l’Assemblée nationale. Etienne Tshisekedi, le président de ce parti, qui conteste les résultats de la présidentielle qui le placent en deuxième position derrière Joseph Kabila, avait déclaré que les élections législatives sont nulles. Par voie de conséquence, les élus de ce parti ne devraient pas siéger au Parlement.

- Quelle analyse faire des différents enjeux de cette session extraordinaire?

Invités:

  • Christophe Lutundula, Député national de la majorité présidentielle. Il est président du parti politique Mouvement solidarité pour la démocratie et le développement (Msdd).
  • Roger Lumbala, Député national de l’opposition. Il est président du parti politique Rassemblement des congolais démocrates et nationalistes (Rcdn)
  • Emmanuel Kabongo, Analyste politique et docteur en philosophie.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page Facebook Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner