4 000 hommes pour constituer la force internationale neutre en RDC

Le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et la RDC ne feront pas partie de la force internationale neutre à déployer le long de la frontière entre la RDC et le Rwanda pour traquer les rebelles du M23, des FDRL et d’autres groupes armés.

Cette décision émane du comité des ministres de la Défense des pays membres de la Conférence internationale de la région des grands lacs (CIRGL), réunis jeudi 16 août à Goma (Nord-Kivu). La proposition devra être validée par les chefs d’Etat des Grands Lacs qui se réuniront en sommet en Kampala, dans deux semaines.

Le comité des ministres de la Défense avait été institué par les chefs d’Etat des Grands, au cours de leur dernier sommet à Kampala, pour étudier les modalités de la constitution de la force neutre.

” Quatre mille hommes suffiraient pour constituer cette force internationale neutre. Il y aura une commission qui déterminera la structure de cette force qui se déploiera dans les quatre zones à savoir: Beni, Ruwenzori, Walikale et Masisi», a révélé le ministre congolais de la Défense, Alexandre Luba Ntambo après la réunion de Goma.

Les ministres de la Défense de la CIRGL ont également recommandé aux rebelles du M23 de cesser toute activité militaire et de retourner dans leur position initiale à Runyonyi dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

  • Quelle analyse faire des conclusions issues de cette réunion ?

Invités:

  • Jean-Pierre Kambila, Conseiller politique du Chef de l’Etat et cadre du parti politique Pprd.
  • Me Juvénal Munubo Mubi, Député national et rapporteur de la sous-commission Forces armées au sein de la commission défense et sécurité à l’Assemblée nationale. Il est cadre du parti politique de l’opposition Union pour la nation congolaise (Unc).
  • Professeur Philippe Biyoya, Politologue et professeur des relations internationales dans plusieurs universités de Kinshasa.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

« Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner