La RDC conditionne la signature de l’accord sur la cessation du statut des réfugiés rwandais

Le gouvernement Congolais a refusé de signer le 18 avril dernier à Pretoria en Afrique du Sud, un accord sur la cessation de statut des réfugiés rwandais vivant sur son sol.

Le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku, qui a participé pour le compte de la RDC à une réunion ministérielle organisée par le Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) à ce sujet a déclaré que son pays craint que le Rwanda ne puisse affirmer un jour qu’il n’y a plus de réfugiés rwandais en RDC.

A l’en croire, la RDC pose des préalables à l’application de cette clause de cessation du statut de réfugié. Il cite notamment la réorganisation des tous les réfugiés rwandais présents sur le territoire congolais dans des camps, leur indentification et leur enregistrement.

La réunion de Pretoria a réuni des représentants du Burundi, de la République démocratique du Congo, du Kenya, du Malawi, du Mozambique, du Congo, du Rwanda, de l’Afrique du Sud, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zimbabwe.

La cessation du statut des réfugiés rwandais doit entrer en application le 30 juin 2013. La stratégie mise en place par le HCR prévoit qu’à cette date, les réfugiés rwandais qui avaient fui leur pays avant le 31 décembre 1998 perdent leur statut de réfugié parce que la situation qui les avait conduits en exil a changé au Rwanda.

  • Comment analyser cette situation?

Invités:

  • Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu.
  • Professeur Matthieu Kalele, Professeur de sociologie à l’Université de Kinshasa. Il est membre de l’opposition et président du parti politique Front pour un nouveau type de congolais (Fntc).
  • Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit international à l’Université de Kinshasa. Il est spécialiste de politique internationale. Il est aussi avocat au barreau de Kinshasa et de Bruxelles.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner