Les chefs d’Etat de la CIRGL plaident pour la conclusion rapide des pourparlers de Kampala

Le sixième sommet  des chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) s’est clôturé mercredi 31 juillet dernier à Nairobi au Kenya.

A l’issue de ces assises,  les chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), ont appelé notamment à une conclusion rapide des pourparlers de Kampala entre le gouvernement congolais et les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23). Les chefs d’Etat de la CIRGL exhortent les Etats contributeurs de la brigade d’intervention de la Monusco à accélérer le déploiement de cette force « afin qu’elle soit pleinement opérationnelle dans les meilleurs délais possibles et au plus tard à la date du 1erseptembre 2013 ».

Cette brigade a été créée par le Conseil de sécurité des Nations unies en mars dernier. Elle est dotée d’un mandat offensif pour neutraliser les groupes armés.

Les dirigeants africains ont également lancé un appel à tous les Etats membres de la CIRGL « à respecter le Protocole de non-agression et de défense mutuelle, en particulier à ne pas soutenir les groupes armés illégaux opérant dans le territoire de chacun des autres membres ». Ils ont par ailleurs encouragé le gouvernement du Rwanda et de la RDC à poursuivre les discussions bilatérales.

  • Comment analyser les recommandations issues de ce sommet ?

Invités:

  • François Mwamba, Coordonnateur du mécanisme de suivi de l’accord-cadre d’Addis-Abeba.
  • Professeur Arsène Mwaka, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Dcf/N.
  • Professeur Buhendwa Eluga Essy, Recteur de l’Université libre Julius Nyerere de Bukavu au Sud-Kivu. Il est aussi directeur du Centre de recherches et d’études sur l’Afrique orientale et l’Afrique des grands lacs.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

 

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner