Les lois sur la traçabilité des minerais de l’Est remises en cause par un groupe d’experts

Des camions chargés des minerais bloqués sur la route de Kolwezi dans la province du Katanga/RDC, 11/03/2011.

Une lettre ouverte de quatre pages signée par 70 experts et personnalités congolais et expatriés a été publiée ce mercredi à l’attention des organisations qui travaillent sur les minerais de sang de l’Est de la RDC. Les signataires emettent des critiques sur toutes les lois tendant à reglementer l’exploitation des minerais dits de sang. C’est notamment la legislation américaine connue sous le nom de Dodd Frank Act. Une loi qui exige aux entreprises qui s’approvisionnement en minerais à l’Est de la RDC de détailler leurs chaines d’approvisionnement.

Cette initiative vise les minerais comme la cassitérite, le tantale, le tungsten et l’or extraits de façon artisanale et qui auraient aidé les protagonistes des conflits à financer leurs interventions en RDC depuis 20 ans. Pour les 70 experts, les groupes armés de l’Est de la RDC ne dépendent pas des minerais pour survivre, mais ces minerais constituent une source parmi tant d’autres qui alimentent leurs activités. Pour eux, le mouvement contre les minerais de sang n’a pas encore conduit à des changements significatifs sur terrain.

-     Quelle analyse faire de cette lettre ouverte ?

-     Que faut-il faire pour lutter efficacement contre les minerais de sang à l’Est de la RDC ?

Invités

-Mabolia Yenga, Coordonnateur du programme d’appui au secteur des mines (Promines), une structure qui dépend du Ministère des mines du gouvernement central.

-John Kanyoni,   vice-président de la chambre des mines de la fédération des entreprises du Congo.

- Willy Kalengay, Analyste et Directeur général de Géopolis magazine, un magazine spécialisé dans les ressources naturelles. Vous

pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected]. Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778. N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin. Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi/363002183726333?ref=hl

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires