Les FARDC ont capturé plus de 40 combattants FDLR

Un soldat Rebel de FDLR à l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radio Okapi.net

Les FARDC ont lancé les opérations militaires contre les FDLR au Nord et Sud-Kivu, il y a plus d’une semaine.

L’armée régulière récupéré plusieurs localités et capturé plus d’une quarantaine de FDLR.
D’après le porte-parole du gouvernement congolais, l’objectif de ces opérations est d’abord d’obtenir le désarmement forcé de ces rebelles rwandais, en les capturant ou en les contraignant à se rendre de force, et non pas à causer des pertes en vies humaines.
- Comment analyser le lancement de ces opérations ?

Participent au débat de ce soir:
-Mutete Mumbenga, Ministre de la santé et des affaires sociales et ministre intérimaire de l’administration du territoire et de l’ordre publique du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

-Maitre Juvenal Munubo, député national. Il est rapporteur  de la sous-commission « Forces armées » de la commission « Défense et sécurité » de l’assemblée nationale.

-Jean-Jacques Wondo, Expert en questions militaires et analyste politique.
Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner