Jean-Marc Pajot: «Il n’y a pas aujourd’hui de mécanisme qui favorise l’investissement dans un avion neuf»

Quelques passagers ce 29/06/2011 à l’aéroport international de Ndjili à Kinshasa pour embarquement vers Lubumbashi à bord d’un Airbus A320 de la CAA. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Tous les intervenants dans le secteur de l’aéronautique sont coupables de l’insécurité. Cette conclusion émerge des premières assises de l’aéronautique civile qui se sont achevées le week-end dernier à Kinshasa. La rencontre avait pour but d’analyser la problématique de la sécurité aérienne en RDC.

Pour en parler ce matin, Jean-Marc Pajot est notre invité.

Il est le directeur de Fly CAA, l’une des compagnies aériennes opérant au Congo. Toutes ces compagnies ont leur part de responsabilité, selon le ministre de Transports et Voies de communication, dans la défaillance de la sécurité aérienne.

Des crashes à répétition surviennent en RDC. Les compagnies aériennes n’utilisent pas d’avions neufs dans leur flotte. C’est à quoi Jean-Marc Pajot répond : « Il n’y a pas aujourd’hui de mécanisme qui favorise l’investissement dans un avion neuf ».

Jean-Marc Pajot répond aux questions d’Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (69)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)