Examen d’Etat: comment se préparent les finalistes de l’enseignement secondaire?

Plus de 300 000 candidats vont participer à la prochaine session d’examens d’Etat, dont 100 mille, pour la seule ville de Kinshasa, selon le ministre de l’Enseignement primaire est secondaire, Maker Mwangu.

A l’approche de cette épreuve, certains finalistes se regroupent seuls dans une maison louée pour préparer cet examen. Phénomène appelé en RDC «maquis». D’autres finalistes se retrouvent dans la famille d’un de leurs condisciples pour la même finalité.

Certains élèves débordent dans leur préparation. Au Bandundu, par exemple, certains élèves finalistes du secondaire sont chassés de classe par leurs condisciples. Une façon pour ces derniers de contraindre leurs camarades à payer l’argent de la caisse commune pour les réjouissances à la fin de l’Examen d’Etat.
Chaque année, les élèves de Kikwit envahissent les bistrots après l’Examen d’Etat.

  • Comment les finalistes préparent-ils l’Examen d’Etat chez vous ?

Invité:  Valentin Tungwa, psychologue et expert en éducation.

Intervenant: Lutuli Gayi, Inspecteur général au ministère de l’enseignement primaire est secondaire.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner