La lutte contre l’extrême pauvreté et la faim en RDC


Essindo Manu

La réduction de l’extrême pauvreté et de la faim a été au coeur du débat lors de la 65eme session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, tenue du 14 au 25 septembre à New York aux Etats-Unis d’Amériques afin d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), fixés pour 2015 par la communauté internationale.

Pour remédier a cette situation d’extrême pauvreté et de famine, la RDC comme beaucoup des pays africains s’est engagée dans la mise en oeuvre des Stratégies de Lutte contre la Pauvreté, à travers l’élaboration des Documents de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP).
Le Document de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP), publié en juillet 2006, souligne que la proportion de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté était de 80 % en 2001 et 70,68 % en 2005 et que l’incidence de la pauvreté est plus élevée en milieu rural (77%) qu’en milieu urbain (59%).

  • Face à cette situation, quelles stratégies proposez-vous pour lutter contre l’extrême pauvreté et la faim en RDC ?

Invité : Essindo Manu, coordonnateur national de l’unité de pilotage du processus de l’élaboration de la stratégie nationale de réduction de la pauvreté.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner