Le rôle des observateurs et des témoins en période de révision du fichier électoral.

Après l’avoir bouclée au Bas-Congo et au Maniema, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a lancé simultanément, le 2 avril, l’opération de révision du fichier électoral dans six autres provinces du pays et, le 2 mai, à Kinshasa. Les six provinces concernées sont: le Sud-Kivu, le Nord-Kivu, la Province Orientale, l’Equateur, le Bandundu, et le Kasaï-Oriental. Cette opération également en cours dans le Kasaï Occidental et au Katanga où elle avait commencé quelques semaines plutôt.

La Ceni constate qu’il est rare de trouver des témoins des partis politiques ou des observateurs dans les centres d’inscription depuis le début de cette opération.

  • Comment réagissez-vous face à ce constat?

Invité: Professeur Ngoma Binda, professeur des sciences politiques à l’Université de Kinshasa (Unikin).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du mercredi 25 mai 2011 :

Le fonctionnement des institutions provinciales de Bandundu.

  • Quel bilan faites-vous de vos institutions provinciales à une année de la fin de législature?

Seuls les auditeurs habitants la province du Bandundu peuvent intervenir à cette émission. Vous pouvez vous inscrire dés à présent en écrivant à [email protected] soit composer le 081 890 6969, ce mercredi, à partir de 9heures, heure de Kinshasa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner