Analyse du message de la Cenco sur les élections en RDC

Des évêques catholiques, lors d’une messe dite le 12/1/2012 à la Cathédrale Notre Dame du Congo. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes évêques catholiques, lors d’une messe dite le 12/1/2012 à la Cathédrale Notre Dame du Congo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des évêques catholiques, lors d’une messe dite le 12/1/2012 à la Cathédrale Notre Dame du Congo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

 L’assemblée plénière extraordinaire de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a rendu public, jeudi 12 janvier, son message sur le processus électoral aux fidèles et à l’ensemble du peuple congolais. Après avoir analysé le rapport d’observation électoral menée par l’église catholique, la Cenco a mentionné les acquis du processus électoral et ses défaillances.

 La Cenco estime que le processus a été entaché de graves irrégularités qui remettent en question la crédibilité des résultats publiés. Elle demande aux organisateurs d’avoir le courage et l’honnêteté de tirer les conséquences qui s’imposent. 

  • Que pensez-vous de ce message ?

 Invité : Jean-Pierre Bwebwa Kalala, professeur des sciences politiques à l’université de Kinshasa.

Présentation: Marie-Chantal Lumba 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 Thème du jeudi 19 janvier : 

Il y a une année, la mutuelle de santé dans l’Enseignement primaire, secondaire et professionnelle (EPSP) a été lancée en RDC. Cette mutuelle vise à faciliter l’accès des enseignants et leurs dépendants aux soins de santé. 

  • Que pensez vous de cette initiative ?

 Vous pouvez réagir dés à présent en nous écrivant à l’adresse internet: [email protected].

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner