Quelle est la situation de la prise en charge des drépanocytaires dans votre milieu ?

Infirmières de l’hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.

Près de 80 000 personnes à Kinshasa sont drépanocytaires et le trait se situe entre 30 et 35% au sein de la population. Ces chiffres ont été annoncés le 23 janvier dernier par le docteur Ange Ngonde, coordonnateur du réseau contre la drépanocytose en RDC. Il s’exprimait à l’annonce de l’augmentation des centres de dépistage de l’anémie ss dans la ville de Kinshasa où on enregistre au moins 2% de naissance drépanocytaires.

-Quelle est la situation de la prise en charge des drépanocytaires dans votre milieu ?

Invité : Docteur Ange Ngonde, coordonnateur du réseau drépanocytaire.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du lundi 3 février 2014

Prix des meilleurs gestionnaires d’entreprises publique : « une distraction », à en croire le Premier ministre Matata Ponyo. Il l’a déclaré au cours de son dernier point de presse tenu  il y a quelques jours à Kinshasa. Le chef de l’exécutif congolais estime qu’on ne peut pas comprendre que pour des entreprises ne respectant même pas l’objet social et avec accumulation des arriérés des salaires, des mandataires se fassent primer. Cette affaire relance donc le débat sur la gestion des entreprises publiques aujourd’hui en RDC.

-Selon vous, comment peut-on améliorer la gestion de ces entreprises ?

-Quel regard posez-vous sur ce point de vue de chef de l’exécutif ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner