La problématique du transport en commun à Kinshasa

90 minibus Hyundai à donner à crédit à des transporteurs privés. Kinshasa, le 29/03/2014. Ph/Jean-Pierre Bowule, Ministère des Transports et Voies de communication

Le gouvernement a acheté 90 minibus de marque Hyundai. Ces véhicules seront donnés à crédit aux transporteurs privés regroupés au sein de l’association des propriétaires des véhicules. Ils seront affectés au transport en commun. Au total, ce sont 250 minibus qui ont été commandés par le gouvernement qui veut améliorer les conditions du transport en commun dans la capitale congolaise.

-        Que pensez-vous de cette initiative ?

Invité : Richard Mukwala, conseiller routier au ministère des Transports et Voies de communication.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Au cours de l’émission du mercredi 2 avril, il sera question du bâtiment abritant le musée national qui serait  spolié à Kananga au Kasaï-Occidental.

Selon le directeur de cette institution, le gouverneur de la province a annoncé au chef de division de la culture et des arts la cession de ce bâtiment à la direction générale des impôts. Cette situation relance le débat sur la gestion du patrimoine culturel congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner