Plaidoyer de l’Asadho pour une alternance du pouvoir en RDC

Impression d’écran de la page d’accueil du site de l’Asadho.

L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (Asadho) vient d’adresser une lettre ouverte aux partis politiques  et  autres forces sociales de la plate-forme politique dénommée «Debout congolais». Cette plate-forme se donne entre autres pour objectif de militer pour l’alternance politique à la tête de la République Démocratique du Congo lors de l’élection présidentielle de 2016.

Dans cette correspondance, l’ONG plaide pour une opposition organisée et responsable, gage pour toute démocratie et l’instauration d’un Etat véritablement démocratique.

-        comment commentez-vous ce plaidoyer?

Invité: Jean Pierre Mbwebwe Kalala, professeur d’université et analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Thème du mardi 22 juillet 2014

L’Union Africaine invite les Etats membres à acroitre leur budget alloué au secteur agricole pour assurer la sécurité alimentaire sur le continent. Cet appel a été lancé au cours du 23è sommet de l’organisation tenu à Malabo et qui a consacré 2014 l’année de l’agriculture et la sécurité alimentaire en Afrique. Pour l’UA, seule une stratégie efficace de financement des initiatives agricoles peut relancer ce secteur en Afrique.

Dans le cadre de la relance de ce secteur, le gouvernement de la RDC a lancé le 15 juillet dernier les travaux de construction du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo dans la province de Bandundu, ce parc de plus de 70 000 hectares vise le développement de la culture des légumes et produits maraichers.

-        Que proposez-vous pour une relance efficace de l’agriculture en RDC?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner