Les forces d'autodéfense populaire: une solution contre l'insécurité?

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.

La société civile du Nord-Kivu plaide pour la création des milices d’autodéfense populaire pour faire face à la recrudescence des cas d’insécurité dans l’est du pays.

Cette proposition est rejetée  par le conseil supérieur de la défense du 3 novembre dernier qui estime que la prérogative de protection civile rentre dans la mission régalienne de l’Etat.

Évoquant l’expérience des milices d’autodéfense Maï Maï qui se sont illustrées par des exactions sur les civils, certains observateurs s’y opposent aussi.

-Quel regard portez–vous sur cette proposition ?

Invité: mahatma Tazi, analyste politique

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Thème du Jeudi 13 Novembre 2014

La Société nationale d’électricité (SNEL) fait d’énormes efforts pour améliorer la desserte en électricité à travers le pays selon un rapport sur les indicateurs de performance de l’entreprise.

Au 30 juin 2014, la SNEL a réalisé une croissance de près de 2443 Mw grâce à l’acquisition et l’installation de nouveaux groupes électrogènes dans plusieurs localités du pays. Les pertes en distribution sont aussi réduites, selon le même rapport qui révèle aussi que l’indisponibilité de la ligne INGA-KINSHASA n’est plus significative.

-Comment réagissez-vous ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner