Les banques peuvent-elles contribuer à créer une classe moyenne?

Jean Claude Masangu Mulongo, gouverneur de la Banque Centrale du Congo le 06/03/2013 à Kinshasa, lors de la Publication du rapport sur la politique monétaire 2012. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

 

De 1997 à 2014, le nombre d’institutions financières et d’établissement de  crédits  en RDC  est passé de 39 à 237.

On compte 18 banques, 119 coopératives d’épargne et de crédit avec un taux de bancarisation en dessous de 2 % en 1997 contre 8,7 % à ce jour sur une population de 70 millions, selon  plusieurs rapports et analyses économiques. 

De nombreux observateurs estiment  que ce boom bancaire n’a pas de retombées sur la création de la classe  moyenne.

 

-          Selon vous, quels sont les préalables pour que les banques accompagnent la création d’une classe moyenne en RDC ?

 

Invité: Jean-Claude Masangu, Gouverneur honoraire de la Banque Centrale du Congo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

 

Thème du Mardi 17 Février 2015

Le projet de transfert de l’eau douce du bassin du fleuve Congo préoccupe au plus haut point de nombreux experts en environnement. Ces derniers estiment que ce projet qui consiste en la construction d’un canal long de 150 km entre la RDC et le Tchad aura comme effet  immédiat la baisse du débit du fleuve Congo  avec comme effet d’entrainement l’assèchement de certaines rivières et autres cours d’eau en RDC sans oublier son impact sur le barrage hydroélectrique d’Inga.

 

-          Comment  commentez-vous cette actualité?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner