Faut-il liberaliser la gestion des archives nationales

Incinération des matériels et des documents déclarés inutilisables par la Ceni le 7/10/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le 09 juin de chaque année le monde célèbre la journée internationale des archives. C’est l’occasion de conscientiser les populations et les gouvernements sur l’importance des archives pour un pays. En RDC, les Archives Nationales (AR.NA.CO) remontent au 1/07/1947.

A ce jour, certains observateurs estiment qu’il faut prioritairement libéraliser  le secteur de gestion des archives. Une autre opinion pense plutôt qu’il faut renforcer la capacité technique de ce service national pour lui permettre de répondre effectivement à la mission qui lui est assignée, celle de réunir une documentation aussi complète que possible sur la République Démocratique du Congo présentant un intérêt historique, scientifique et culturel, constitués par des institutions, des personnes physiques ou morales, du fait de leurs activités.

 

- Qu’en pensez-vous ?

 

Invitée : Mme Stella Mandaïla, Chargée d’affaire de MEMNON, une entreprise qui s’occupe de la sauvegarde du patrimoineculturel par la numérisation des archives.

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Thème du jeudi 11 juin 2015

 

Plusieurs observateurs estiment que le scandale de la corruption au sein de la  FIFA relance aujourd’hui le débat sur la gestion des fédérations africaines de football association. Chaque association ou fédération selon l’art 17 alinéa 1 des statuts de la FIFA, dirige ses affaires en toute indépendance sans l’ingérence d’aucun tiers. Certains observateurs estiment que ce droit d’autonomie de gestion détenu par les fédérations de football association à travers le monde  serait à la base de cette corruption à  grande échelle qui a éclaboussé certains membres de la Fédération Internationale de football association. Une autre opinion pense que c’est plutôt  l’interprétation de cette disposition qui fait défaut.

 

- Comment réagissez-vous ?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner