Problématique de la prise en charge des malades dans les hôpitaux

Point de presse de l’Ordre des médecins congolais à Kinshasa, le 22/05/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les médecins et infirmiers de Kisangani en Province Orientale sont en grève sèche, depuis une semaine.Ils protestent contre l’arrestation de deux médecins accusés d’homicide involontaire. Les deux médecins avaient pris en charge, au mois d’Avril dernier, une femme enceinte qui est morte après accouchement par césarienne. Cette situation relance le débat sur l’organisation des soins ainsi que la prise en charge dans les structures médicales tant publiques que privées en RDC.

Certains observateurs estiment que l’amélioration de la prise en charge dans les hôpitaux passe par l’augmentation de la subvention allouée au fonctionnement des hôpitaux publics.Une autre opinion pense plus tôt que cette amélioration devrait aussi prendre en compte la formation des médecins et du personnel soignant à tous les niveaux.

 

 

-       Qu’en pensez-vous?

 

Invité: Dr Richard Mukalenge, spécialiste en Santé Publique

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Thème du vendredi 03 juillet 2015

La République Démocratique du Congo reçoit de plusieurs de ses partenaires de l’aide au développement. Une aide destinée au financement des projets pour l’amélioration du bien-être de la population et l’accélération de la croissance et la création de l’emploi.

Plusieurs observateurs estiment que le taux d’exécution de ces projets ainsi que leur impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations sont faibles.

Certains attribuent cette situation à l’absence d’une politique efficace de gestion de l’aide extérieure au développement.

Une autre opinion propose par contre la création d’une structure indépendante de coordination et de gestion de l’aide au développement pour plus d’efficacité.

 

-          Qu’en pensez-vous?

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner