Problématique de l'installation de nouvelles provinces

Carte représentant le nouveau découpage de la RDC

La mise en place des 26 provinces  n’a pas été effective  au 30 juin 2015 contrairement à ce que prévoyait la loi. Des commissions mises en place pour évaluer le patrimoine des provinces à démembrer poursuivent leur travail dans certaines de ces provinces concernées.

Face au retard enregistré, certains observateurs estiment que le parlement devrait abroger la loi de programmation vue des multiples difficultés rencontrées pour sa mise en œuvre.

 

Une autre opinion propose par contre la poursuite des opérations jusqu’à la mise en place de ces provinces malgré l’expiration de la date.

 

-          Qu’en pensez-vous?

 

 

Invité: Me Sudi Alimasi, expert en décentralisation

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Thème du mardi 07 Juillet 2015

Le réseau parlementaire Congolais pour l’appui à la vaccination lance un cri d’alarme au gouvernement. Il lui demande de payer sa contribution financière pour les années 2014 et 2015, pour que les partenaires ne suspendent pas le cofinancement d’achat des vaccins estimé à 2 millions de dollars.

Sans ce payement, certains hôpitaux et centres de santé risqueront d’être  en rupture de stocks des vaccins de routine car la date du 30 juin 2015, date limite de payement de la contrepartie congolaise a été  dépassée.

Pour faire face à cette situation, plusieurs observateurs proposent que ce financement soit clairement inscrit  dans la part alloué au secteur de la santé dans le budget 2016.

 

-          Qu’en pensez-vous?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner