Kabare: attaque armée contre 3 villages de Katana, 1 mort

Les villages Kabushwa, Chibimbi et Chigoma du groupement de Katana, en territoire de Kabare, à plus de 60 kilomètres au nord de Bukavu, ont été successivement attaqués dans la nuit de mercredi à jeudi par des hommes armés et en uniforme non identifiés.

Bilan: une personne tuée par balle, deux blessées et des biens des populations emportés par les assaillants.

Les habitants soupçonnent les militaires de l’opération “Amani Leo” du 33e secteur base dans la région d’être auteurs de ces actes.

Le porte parole des opérations Kimia au Sud-Kivu a promis une explication à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner