Kinshasa : le camp Badiadingi menacé par une érosion

Une érosion de plus de 10 mètres de profondeur menace le camp des officiers militaires Badiadingi, dans commune de Ngaliema à Kinshasa. Surnommée par les riverains Colonel Kaya, elle risque de faire s’écrouler deux villas qui sont actuellement à moins d’un mètre du fossé.

Cette érosion de 500 mètres de longueur et d’une vingtaine de largeur a déjà emporté des centaines des maisons du quartier Matshotsho, situé aux environs du camp Badiadingi.

Selon certains officiers militaires, cette érosion est causée par des constructions anarchiques aux alentours du camp.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (118)
Ebola (54)
FARDC (48)
Ceni (46)
Kinshasa (37)
Beni (36)
Caf (28)
Monusco (27)
UDPS (27)
Vclub (26)
Linafoot (25)
Mazembe (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)