Incendie de Sange: les victimes menacent de traduire la Sonas en justice

Les rescapés et les familles des victimes de l’incendie d’un camion citerne à Sange au Sud-Kivu ont menacé, dimanche 3 juin, d’ester la Société nationale d’assurance (Sonas) en justice. Selon eux, les promesses d’indemnisation faites par la Sonas sont restées vaines.

 

Cette menace a été exprimée au cours d’une réunion préparatoire du deuxième anniversaire de cet incendie, qui avait fait, début juillet 2012, plus de deux cent trente cinq morts et des centaines de blessés.

Les conventions d’indemnisation avaient été signées depuis novembre 2010 par la Sonas, selon ces rescapés, mais elle n’a jamais indemnisé les victimes.

Un responsable local de cette entreprise s’est réservé de tout commentaire à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner