Katanga: 36 détenus s’évadent à Lubudi

Trente six des prisonniers se sont évadés dans le territoire de Lubudi au Katanga, dont douze, le lundi 28 octobre, et vingt-quatre, cinq jours auparavant. 

Douze détenus se sont évadés lundi au cachot de la police de Fugurume situé à près de 200 Km de Lubumabshi, selon la Ligue nationale et paysanne des droit de l’homme (Linapedho)/Fungurume, qui a livré cette information, sans autres détails sur les circonstances de l’évasion.

Jeudi dernier, vingt-quatre prisonniers escortés par un policier à bord du train de la Société nationale des chemins de fer (SNCC) ont disparu dans la nature, alors qu’ils étaient en route vers la prison de Lubudi à Fugurume. Le policier aussi a pris fuite.

La situation préoccupe Linapedho/ Fungurume, qui se dit inquiète de la sécurité des populations locales, étant donné que parmi les évadés, «il y a des bandits de grand chemin».

Les autorités de la cité ont indiqué n’avoir aucune information sur cette double évasion. Le chef de parquet de Lubudi et celui du tribunal de grande instance de Fugurume n’ont pas été joignables.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner