Province Orientale: les militaires quittent une carrière minière à Baye

Plusieurs dizaines de militaires ont été évacués la semaine dernière d’une carrière minière dans le poste d’Etat de Baye en territoire de Bondo (Province Orientale). Cette décision a été prise par la mission d’enquête sécuritaire mixte gouvernement provincial  et commandement de la 9e région militaire suite au meurtre, lundi 6 mai, de deux creuseurs dans un trou d’une carrière d’or. Le meurtre aurait été commis par des militaires congolais.

La plupart des militaires ont affirmé qu’ils se retrouvent souvent dans des foyers miniers sur ordre de leur hiérarchie. D’autres, par contre, ont assuré que ce sont les gestionnaires des ces mines qui font appel à eux.

Le vice-gouverneur de la Province Orientale, Pascal Mombi, a indiqué qu’une chambre foraine sera organisée la semaine prochaine à Baye pour sanctionner les auteurs des meurtres commis dans cette carrière minière

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner